esparky

Spartacous Cacao Cacao de Lala Chak, Pakistan de Lala Chak, Pakistan

Lecteur Spartacous Cacao Cacao de Lala Chak, Pakistan

Spartacous Cacao Cacao de Lala Chak, Pakistan

esparky

Il s'agit d'une traduction de 1987 du journal intime de Heinrich Klutschak, qui était l'artiste de l'expédition Schwatka qui a erré autour de l'île King William et a trouvé des reliques du parti Franklin en 1878-1880. Le journal a été publié en Allemagne, mais il s'agit apparemment de la première traduction en anglais. Maintenant ... j'ai beaucoup aimé ce livre. Parce que c'est un journal, il donne l'impression d'être là, mais comme la traduction est moderne, les attitudes, le vocabulaire et la grammaire sont adaptés aux sensibilités modernes. Et il y a beaucoup à aimer dans le livre. Cette expédition, contrairement à la plupart des explorateurs de l'Arctique (à l'exception bien sûr de John Rae) a adopté sans réserve les méthodes inuites, et ce voyage n'a fait ni morts ni blessés graves. À bien des égards, ce livre est plus un voyage anthropologique tranchant dans le récit du voyage que le livre typique du Northwest Passage Explorer. Et il contient suffisamment de notes de bas de page pour aider à expliquer certaines choses et à les comparer à des recherches ultérieures ou à des interprétations modernes. Klutschak parle de choses comme le terrain et les petits détails des voyages dans l'Arctique - comment les maisons de neige habitées sont couvertes de morceaux de patchs, par exemple, le tout illustré par ses croquis. La postface décrit brièvement les expéditions depuis lors pour rechercher des reliques de Franklin, ce qui est également intéressant. (Apparemment, en enterrant les squelettes qu'ils ont trouvés, les gars de Schwatka ont détruit tout espoir de futures expéditions déterminant exactement où les choses se sont passées. Oups.) Ce livre est un peu obscur, je suppose, mais si vous êtes intéressé par ce à quoi ressemblait Arctic Travel dans les années 1880, je recommanderais * fortement * ce livre. Maintenant, si vous ne savez rien de l'expédition Franklin, cela pourrait être un peu déroutant (il y a une brève introduction, mais tout ce gâchis avait tellement de parties que je pense que cela aurait été déroutant si c'était tout ce que j'avais à continuer) . Mon petit reproche est que j'aurais aimé que les cartes aient tracé l'itinéraire de la fête dessus, mais, dans l'ensemble, fortement recommandé.