tarliretta77d

Javier R R de Sobrado - PB, Brazil de Sobrado - PB, Brazil

Lecteur Javier R R de Sobrado - PB, Brazil

Javier R R de Sobrado - PB, Brazil

tarliretta77d

Shatter Me de Tahereh Mafi est un livre que j'ai hâte de lire depuis des lustres maintenant. Cela sonnait incroyable, et les premières critiques à venir l'ont félicité, en particulier pour ses éléments dystopiques. Cependant, j'étais inquiet si je voulais le livre autant que tout le monde ... s'il était à la hauteur de tout le battage médiatique et la gloire qui l'entouraient. Heureusement, il l'a fait, car non seulement Shatter Me a été un début fantastique et remarquable, mais c'est certainement un excellent premier livre, dont je suis absolument ravi à 100% de lire les suites. Shatter Me commence l'histoire de Juliette, une fille qui a été sous la coupe de The Reestablishment pendant 264 jours à cause de sa touche mortelle. Les gens autour de Juliette l'ont toujours marquée comme exclue, mais maintenant que le rétablissement a le contrôle d'elle, elle sait que c'est vrai. Elle ne mérite pas d'être avec les gens ... d'être touchée et soignée ... parce que quand les gens la touchent et qu'elle les touche, ils ne font que se blesser. Mais tout change quand Adam est jeté dans sa cellule. Il est calme, intimidant et mystérieux, et il a complètement attiré son attention. Il l'obtient d'une manière qu'elle n'aurait jamais pu imaginer, mais que se passe-t-il quand elle découvre qu'Adam n'est pas la personne que Juliette pensait qu'il était? Juliette va-t-elle prospérer ou s'enfoncer davantage dans le sol? Seul le temps et plus de pages peuvent le dire dans ces débuts animés et passionnants qui ne manqueront pas de faire dire à quelqu'un: Juliette était certainement l'une de mes parties préférées de Shatter Me. Dès la première page, j'ai été instantanément intriguée par son personnage. Elle semblait si blessée et endommagée, et je me demandais ce qui l'avait amenée de cette façon, et ce qu'il lui faudrait pour réaliser qu'elle était toujours une personne formidable et forte sous tout cela. À cause de tout cela, j'ai adoré regarder son personnage se développer et grandir à mesure que le livre progressait. C'était une vraie transformation, et je suis impatiente de la voir continuer dans le prochain livre. J'ai aussi ADORÉ Adam! Il était aussi digne de l'évanouissement que tout le monde le disait, et j'ai vraiment aimé voir sa relation avec Juliette se développer au fur et à mesure que le livre continuait, surtout quand il grandissait en tant que personne avec elle. Un autre aspect génial et surprenant de ce livre était les personnages secondaires. J'ai adoré le petit frère d'Adam qui était doux, drôle et sage au-delà de ses années, ainsi que Kenji qui a réussi à me faire rire plus d'une fois avec ses remarques ironiques. L'intrigue était pleine d'action du début à la fin. J'ai vraiment apprécié le niveau de détail que Mafi a mis dans The Reestablishment. Ils étaient aussi effrayants que mortels, et le parfait "méchant" dans la plupart des sens. Et même si j'ai beaucoup de questions à répondre, je suis sûr que les suites y répondront. J'ai aussi aimé voir la romance dans cette fleur aussi. C'était torride, et même s'il s'est développé dans un passé rapide, il semblait quelque peu réaliste compte tenu des circonstances, ce qui m'a fait plaisir. Enfin, les capacités paranormales de celui-ci ont secoué mes chaussettes! J'ai vraiment hâte d'en savoir plus sur les capacités de Juliette dans les suites ainsi que dans d'autres possibles. Le seul problème que j'ai eu avec le livre, c'est que j'avais l'impression que certaines scènes étaient en quelque sorte sèches et avaient peut-être besoin d'un peu plus d'étincelle et d'émotion, mais en plus, Shatter Me était vraiment un régal à lire! Catégorie: A-

tarliretta77d

J'ai lu il y a quelques années. Je l'ai beaucoup aimé à l'époque, bien qu'il ressemble étroitement à certains des deux précédents livres de dragonriders.

tarliretta77d

Tout ce que je peux dire, c'est que j'ai adoré!

tarliretta77d

C'est vraiment une grande biographie. Je l'ai reçu en cadeau en 5e année et je l'ai lu plusieurs fois depuis. Ripken était un homme d'une intégrité incroyable, ce qui est rafraîchissant dans la génération actuelle de joueurs de ballon dopés. Le livre donne également un large aperçu de la façon dont le système de ferme de baseball est géré. Je ne le recommanderais pas nécessairement à tout le monde, mais si vous êtes un fan de baseball ou si vous voulez lire la biographie d'un homme très honorable, prenez ce livre.

tarliretta77d

J'adore ce livre. Oui, j'adore. Twenty Prose Poems (ou, si vous le devez, Petits Poemes en Prose) est un livre de 70 pages, dont la moitié sont des originaux français. Quand un ami me l'a transmis il y a plus d'un mois, j'ai pensé que je dévorerais la chose dans un jour ou deux. Mais il s'est avéré que mon appétit habituellement vorace pour la lecture ne voulait qu'un, peut-être deux poèmes en prose par jour. Et non pas parce qu'ils sont particulièrement denses, difficiles ou ternes - en fait, c'est tout le contraire. J'ai tellement aimé chacun de ces étranges petits hybrides de genre que je ne voulais pas diluer l'expérience en l'avalant trop vite. Je voulais chaque bouchée. Dans une lettre, Baudelaire écrivait qu'il ne visait rien de moins que «le miracle de la prose poétique, musicale mais sans mètre ni rime, assez souple et suffisamment robuste pour se prêter aux mouvements lyriques de l'âme, aux ondulations de la rêverie. , aux secousses et aux spasmes de la conscience? " Audacieux, M. Baudelaire, très audacieux. Et précis. Une telle ambition n'a rien fait pour étouffer son sens de l'humour - évident seulement à partir de ses titres, qui vont de "Get Drunk!" à "La soupe et les nuages" à "Battons les pauvres". Baudelaire aime le jeu de mots et le goût de l'épiphanie. La dualité qui se manifeste dans son genre même - poème en prose - trouve des échos textuels constants, de ses remarques cinglantes sur l'hypocrisie à sa vue des étranges oppositions vivantes à Paris au milieu du XIXe siècle. J'ai été particulièrement frappé par l'image à la fin de "La Chambre Double" (natch): "Oui! Le temps règne maintenant; il a rendu sa dictature brutale. Il me pousse, comme si j'étais un bœuf, avec ses deux volets aiguillon: "Allez-y, bête! Sueur, esclave! Vivez, condamnez, vivez!" "Il semble qu'il avait initialement prévu d'écrire un ensemble de cent poèmes en prose, mais ces vingt ont été écrits sur une longue période de temps et même si certains ont été publiés de son vivant, ce n'est que deux ans après sa mort qu'ils ont été collectés. Mais Dieu merci pour ça.

tarliretta77d

A tale of a group of aging men who have been friends for years - one of them has just died - I liked the characters...overall a nice story.