dorotascisla

Dorota de Sambuco CN, Italy de Sambuco CN, Italy

Lecteur Dorota de Sambuco CN, Italy

Dorota de Sambuco CN, Italy

dorotascisla

Quand je l'ai lu pour la première fois, je n'ai pas pu le déposer! Même chose quand je l'ai relu. Je me perds juste dans l'écriture, dans l'histoire comme si j'étais là. Certainement une lecture incontournable et je recommanderais de lire celui-ci en premier dans la série Tudor de Gregory.

dorotascisla

J'ai ramassé celui-ci lorsque la vente d'Exclus1ve est tombée à moitié prix sur le prix de vente. C'était une bonne lecture. C'est une histoire de con, donc rien n'est jamais tout à fait ce qu'il semble. La structure de l'histoire est légère et aérée, comme une serre. La torsion à la fin était bien sûr prévisible et triste. Je dois dire que j'ai beaucoup appris sur les inconvénients et je suis arrivé à deux conclusions: s'il y a de l'argent en jeu, demandez des reçus et demandez une pièce d'identité.

dorotascisla

La meilleure partie de ce roman était l'écriture. L'auteur utilise vraiment tous les sens pour décrire tout ce qui se passe dans l'histoire. On pouvait vraiment tout ressentir. À part ça, l'histoire était intéressante, mais elle ne m'a pas fait grande impression.

dorotascisla

J'ai fini par lire ceci deux fois, parce que 1) j'étais distrait par d'autres livres à la fin de janvier, des livres sur lesquels je devais me concentrer davantage pour trouver l'inspiration pour un début de roman ou quelque chose comme ça, quand j'étais à 75% du chemin et ainsi recommencé, et 2) le livre s'est révélé assez engageant et stimulant pour un joueur dévoué de longue date qui aime aussi la fiction et les histoires et continue d'être frustré et méfiant, tout en étant impressionné et exalté par les jeux. Réflexions sur les jeux et les jeux, qui valent la peine d'être considérées par tout joueur. Les interviews et les réflexions à leur sujet sont particulièrement agréables. Notamment l'annexe qui fait un rapide survol d'une interview avec Alexander sur Metal Gear Solid 4: Guns of the Patriots et Fable 2, mais il y a beaucoup d'autres facettes intéressantes à tous les chapitres précédents. Beaucoup d'entretiens et de visites de studios pour garder les choses intéressantes au-delà des propres expériences de l'auteur. Gardez à l'esprit cependant, ceci est un compte personnel de la relation de l'auteur avec les jeux, et en tant que tel, si vous n'êtes pas un joueur, je doute que vous vous connectiez beaucoup avec le livre, et l'auriez probablement donné un 3 si j'étais moi-même un non-joueur. Mais à ma place, c'était un 5. Peut-être que Bissell voulait dire sa description détaillée du contenu et de l'action dans les jeux pour aider les non-joueurs à s'engager avec le livre, mais j'ai trouvé qu'il m'attirait en tant que joueur parce que je me souvenais des expériences assez similaires que j'ai eues dans mon propre temps en jouant à ces jeux particuliers ou à d'autres, et donc les discussions et les réflexions que Bissell a menées ont eu beaucoup plus de valeur pour moi, personnellement.

dorotascisla

Very fun story, nuff said.